PATRICK COLLON

Patrick Collon, le troubadour ch’ti, n’en finit pas de faire danser les foules

On ne présente plus Patrick Collon. Après vingt et cent métiers, il s’était découvert une passion pour l’humour et les chansons. Pour le plus grand plaisir des gens !

B. V. (Clp) | 28/01/2017

Patrick Collon continue d’animer soirées, bals... pour le plus grand plaisir de ses nombreux fans dans le Valenciennois.

Mais avant ce temps béni, Patrick a eu plusieurs vies. Né à Denain, il découvre la musique à l’harmonie municipale d’Hélesmes où il apprend le solfège : «  J’avais 12 ou 13 ans, je voulais jouer du saxo, mais on a m’a imposé la trompette, alors j’ai arrêté. Deux ans plus tard, je me suis acheté une guitare avec l’argent que j’avais gagné pendant les vacances. C’est elle qui m’a sauvée, j’étais alors au lycée Kastler et plutôt que de faire les 400 coups, je passais mon temps à jouer, je ne faisais plus le con.  »...

LA VOIX DU NORD